FR EN

Actualités

LES CORNES

La bouse de Corne

17 Juin 2013

Durant l’automne et l’hiver, la bouse contenue dans ces cornes a capté l’énergie du lieu et du moment.

Enrichie, cette bouse a lentement changé d’apparence. Elle s’est chargée d’une information nouvelle qu’elle saura donner à la vigne lors de son utilisation par pulvérisation. Cette préparation est appelée  «  la 500 ou bouse de corne » en langage biodynamique.

Ce moment particulier où l’homme extrait cet « or noir » du sol suit un processus précis. Les cornes qui servent de réceptacle à cette bouse de vache sont délicatement  brossées de leur terre puis la bouse extraite de ces cornes est mélangée pour être homogénéisée. La bouse est ensuite conservée dans un pot en terre dans lequel elle va lentement achever sa maturation. A la fin de l’hiver ou au début du printemps qui suit, elle pourra être utilisée.

Son action est multiple. Elle agit sur le système racinaire en favorisant la pousse de radicelles et induit une verticalisation des racines. Elle accroît la formation du complexe argilo-humique permettant ainsi une meilleure structuration du sol et une stimulation de la vie dans ce sol. Cela favorise la croissance de la plante.

Aussi, elle permet une meilleure gestion de l’eau par la plante dans le sol.

 

Crédits | Newsletter | Mentions Légales

© Château Mazeyres 2017 - POMEROL - FRANCE.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.